Passer au contenu

/ Inven_T – Centre d’innovation technosociale

Je donne

Rechercher

Appui d'Inven_T à des projets à fort potentiel d'innovation

Résultats du premier concours du programme de soutien aux projets technosociaux innovants

Le premier concours du Programme de soutien aux projets technosociaux innovants a eu un réel succès! Cinq projets, provenant de cinq facultés distinctes, ont reçu un total de 47 820 $ en financement.

Ces subventions permettront aux chercheurs de répondre à des problématiques et enjeux dans divers secteurs, notamment en art et culture, persévérance scolaire et soutien aux jeunes LGBTQ+. Ces propositions variées mettent en évidence les multiples facettes et la grande richesse de l'innovation technosociale.

Rappelons que les fonds de ce programme proviennent des subventions de projets supplémentaires du Fonds de soutien à la recherche du gouvernement du Canada. Ces financements visent plus particulièrement à appuyer de nouvelles initiatives ayant un fort potentiel d'innovation technosociale et impliquant des milieux preneurs.

 

À propos des projets retenus :

 

  • Robert-Paul Juster, Département de psychiatrie et d'addictologie, Faculté de médecine, +Fièr/+Proud : Développement d'une application mobile pour les jeunes issus de la communauté LGBTQ+

    Le Professeur Robert-Paul Juster développera, avec son équipe et ses partenaires, une application mobile, +Fièr/+Proud, par et pour les jeunes issus de la communauté LGBTQ+ et leurs familles. L'application offrira à la fois un moyen de connecter les jeunes de la communauté LGBTQ+ et d'échanger de l'information afin de s'allier et d'être plus fort ensemble et +Fièr.

    Isabelle Ouellet-Morin (Criminologie, UdeM), qui a développé l'application +Fort pour contrer l'intimidation chez les jeunes, ainsi qu'Annie Pullen-Sansfaçon (Travail social, UdeM) contribueront au projet. De plus, il intégrera l'apport des futurs utilisateurs de l'application et leurs familles. L'application est conçue en partenariat avec Sidekick Interactive.

    Montant : 10 000 $

     

  • Guillaume Sirois, Département de sociologie, Faculté des arts et des sciences, La mise en données des publics de la culture : des enjeux éthiques pour les milieux culturels

Ce projet, codirigé avec la chercheuse Nathalie Casemajor (INRS), et mené conjointement avec des organismes culturels, dont des bibliothèques et des musées, vise à mieux outiller les acteurs culturels face aux données numériques qu'elles recueillent et veulent exploiter. Toujours soucieux d'offrir à leur public une expérience culturelle bonifiée, tout en agissant de manière éthique envers leurs usagers, les milieux culturels québécois seront invités, dans le cadre de cette démarche, à codévelopper un programme de recherche qui abordera les questions liées à la gouvernance des données sur les publics de la culture.

Montant : 7 970 $

  • Francisco A. Loiola, Département de psychopédagogie et d'andragogie, Faculté des sciences de l'éducation, Des ressources numériques pour favoriser la persévérance aux études supérieures

En collaboration avec les cochercheuses Ann-Louise Davidson (U. Concordia) et de Nadia Naffi (U. Laval), ce projet s'appuiera sur le travail concerté d'un réseau de partenaires provenant du milieu universitaire, d'organisations à but non lucratif et du secteur privé, tous concernés par la formation à la recherche en contexte universitaire, notamment aux cycles supérieurs. Le projet vise à apporter une solution innovante et responsable, afin de soutenir et d'orienter des étudiants cherchant à amorcer un projet de recherche, à travers la création d'un "expert virtuel" s'appuyant sur l'intelligence artificielle.

Montant : 10 000 $

  • Ana Sokolović, Faculté de musique, L'Institut Opéra : Imaginer, analyser et agir dans son monde et sur son monde

Ce projet porté par Ana Sokolović mènera à la création d'une nouvelle structure interdisciplinaire, interfacultaire et internationale centrée sur l'Opéra et offrira une formation professionnalisante. Ce futur Institut de l'Opéra rassemblera professeurs, chercheurs, étudiants, professionnels, créateurs et producteurs artistiques issus des domaines de la musique, des études littéraires, du design, des arts visuels et de la danse.

Soutenant des collaborations avec l'École nationale de théâtre, le Canadian Opera Company, le Centre national des arts et l'Opéra de Montréal, le futur Institut sera ancré dans la pratique professionnelle et viendra combler les lacunes actuelles.

Montant : 10 000 $

  • Luc Courchesne, École de design, Faculté de l'aménagement, Apparitions : création d'un prototype d'espace de rencontre et de travail collaboratif qui met en jeu les questions identitaires et les modes de socialisation à l'ère des médias sociaux et des technologies de téléprésence

Le projet "Apparitions" s'appuie sur une étroite collaboration entre Luc Courchesne, Christine Bernier, historienne de l'art à l'Université de Montréal, et Hélène Samson, conservatrice de la photographie au Musée McCord. Par l'entremise d'une plateforme en ligne suscitant l'interaction entre les créateurs et le public, le projet Apparitions alimentera une réflexion sur les modalités de la communication, de la socialisation et de la collaboration à distance à l'âge des réseaux sociaux, de la virtualisation des espaces d'interaction, du Web 3D immersif (WebXR) et de l'informatique distribuée. Le potentiel innovant du projet rejoint une variété de champs, tant au niveau du design, des humanités numériques, de l'ingénierie informatique que de la philosophie et de l'éthique.

Montant : 9 850 $

 

Vous êtes inspirés par ces projets ou vous avez manqué le premier concours? Le deuxième appel du programme de soutien aux projets technosociaux innovants est en cours et la date limite de dépôt des demandes est le 15 juin.