Passer au contenu

/ Inven_T – Centre d’innovation technosociale

Je donne

Rechercher

AI-SHIP

Les nouveaux états d’être - The New States of Being

Exposition collective conjuguant l’art et la science, qui vise à créer un espace de dialogue entre les acteurs concernés par le développement et l’utilisation de l’IA en santé.

Ce que nous avons fait

Soutien à l’idéation et à la coordination des activités de médiation scientifique

Soutien à la communication et à la promotion de l’exposition

Le projet

 

L’exposition Les nouveaux états d’être présenté au Centre d’exposition de l’Université de Montréal (CEUM) du 27 septembre au 14 décembre 2019 est la première d’une série d’expositions qui se poursuivra à Boston en 2020 puis en Suisse en 2021, afin de rejoindre différents pôles effervescents du développement de l’IA.

Cette exposition est le fruit d’un dialogue entre cinq artistes visuels et cinq bioéthiciens qui ont été jumelés afin que chaque duo puisse explorer une problématique portant sur les enjeux éthiques et affectifs qui ressortent de l’usage croissant de l’IA en santé. Partant de ces échanges ciblés, cinq œuvres d’art et cinq essais scientifiques ont été produits spécifiquement pour l’exposition.


Enjeux identifiés

 

Le développement de technologies de plus en plus autonomes soulève différentes questions quant aux relations entre humains et machines, aux conceptions individuelles et collectives du « soi » et de « l’autre ».


Impacts anticipés

 

Stimuler la participation citoyenne et les discussions interdisciplinaires sur les impacts que l’IA peut avoir sur les individus, les communautés, voire l’humanité.


Technologies utilisées

 

Oeuvres créatives originales qui parlent de l’intelligence artificielle en santé,  accompagnées des textes de bioéthiciens de renommée internationale.

    Organisme impliqué

    CEUM – Centre d’exposition de l’Université de Montréal
    Durant l'exposition le CEUM est l'hôte de nombreux événements spéciaux et d’activités de médiation pour tous.  

    Équipe

    Directeur de projet :

    • Directeur de projet : Jean-Christophe Bélisle-Pipon, PhD, chercheur invité au Petrie-Flom Center for Health Law Policy, Biotechnology, and Bioethics, Harvard Law School
    • Commissaire d’exposition : Aseman Sabet | MA, Université du Québec à Montréal

    Équipe de recherche :

    • Nathalie Voarino, MA | Université de Montréal
    • Glenn Cohen, JD | Harvard Law School
    • Vincent Couture, PhD | Université Laval
    • Marc-Antoine Dilhac, PhD | Université de Montréal
    • Vardit Ravisky, PhD | Université de Montréal
    • Virginie Manus, MA | Université de Montréal

    Artiste + bioéthicien (les duos) :

    • Gregory Chatonsky, PhD, artiste IA, Paris - Laurence Devillers, PhD, bioéthicienne, la Sobronne, Paris
    • Mat Chivers, artiste IA, Royaume-Uni – Cansu Canca, PhD, directrice, AIEthics Lab, Boston
    • Clément de Gaulejac, PhD, artiste visuel, Montréal – Pascale Lehoux, PhD, bioéthicienne, Université de Montréal
    • Julie Favreau, artiste visuel, Montréal et Berlin – Effy Vayena, PhD, ETH, Zürich
    • Sandra Volny, PhD, artiste visuel, Montréal – Robert Truog, MD, directeur du Center for Bioethics, Harvard Medical School

    Financement

    • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)
    • Petrie-Flom Center for Health Law Policy, Biotechnology, and Bioethics, Harvard Law School
    • Institut de valorisation des données (IVADO)
    • Centre de recherche en éthique (CRÉ),
    • Centre d’exposition de l’Université de Montréal
    • Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec